Le VTT électrique QUEZACO

Le VTT électrique QUEZACO

Qui aurait pensé au développement du VTT électrique il y a seulement 5 ans ? Coté fabricants, peut-être Moustache ou Haibike, éventuellement KTM. Vous avez là les 3 précurseurs, Cocorico, le premier est Français ! Au niveau des moniteurs, pas grand monde à l’époque et nous dès 2013 nous en étions déjà convaincus, avec les premiers essais d’un Moustache.

Quelques rapides réflexions et nous voilà lancé dans un projet avec du financement participatif pour notre premier VTT AE (VTT à Assistance Electrique) qui arrive chez nous tout début 2014. Nous en profitons ici pour remercier encore tous ceux qui ont cru en notre projet et nous ont soutenus.

Le parc est rapidement constitué, grâce aussi au programme Leader avec des VTT et des VTC pour que tous les publics puissent en profiter.

Nous sommes ainsi les premiers moniteurs de l’Hérault et de l’Aveyron à proposer l’activité avec un parc de vélos constitué de matériel haut de gamme, les Samedi 27.9 de chez Moustache.

Très vite c’est notre activité phare, les sorties s’enchainent, le public s’élargit et tout le monde trouve du plaisir sur la même activité (des grands parents avec leurs enfants et petits-enfants, des sportifs et d’autres moins).

Les mauvaises rumeurs entendues au départ (vélo pour les faignants) s’essoufflent bien vite et sont rarissimes aujourd’hui. Les vendeurs de cycles qui n’y croyaient pas quand nous sommes allé les démarcher en 2013/2014 s’y sont mis (et réalisent aujourd’hui leur plus grosse part de chiffre d’affaire grâce aux VAE) et beaucoup d’autres structures nous ont rejoint dans l’aventure.

Pour ceux qui ne sauraient pas encore vraiment de quoi il s’agit, voilà un peu de technique :

L’assistance est composée de trois éléments : un moteur, une batterie et une console de commande. Ces VTT sont conçus autour d’un cadre spécifiquement développé pour accueillir l’unité d’entrainement et la batterie en parfaite harmonie avec la machine. Différents niveaux d’assistance permettant d’adapter la puissance du moteur aux besoins et envies du cycliste, ou au profil du parcours.

Pour être considéré comme VTT à assistance électrique, assimilé VAE (Vélo à Assistance Electrique), il doit répondre aux quelques critères principaux suivants :

  • puissance du moteur 250 W maximum,
  • l’assistance fonctionne uniquement au pédalage,
  • déconnexion automatique de l’assistance au-delà de 25 km/h.

Aujourd’hui de nombreux salons sont axés sur le VTT AE et des compétitions lui sont dédiés c’est dire l’intérêt même des plus sportifs.

Après 2 années avec MOUSTACHE, une année avec GIANT et une année avec TREK, nous voilà repartis avec GIANT et quelques TREK en 2018. Si vous n’avez pas encore testé, si vous êtes convaincus ou si vous souhaitez partager l’activité avec vos proches… alors venez tester nos nouveaux vélos les LIV, des VTT en 27 + (pneus + larges), les prime en VTC. Chez randolarzac on est…électriques

 

Autres infos récentes